Les recommandations sanitaires déjà exposées le 9 mars, en particulier : l’importance des « gestes barrière lors du vote », notamment le lavage des mains, et « le respect des règles de distance ».Les électeurs sont en droit d’apporter leur propre stylo, de couleur bleue ou noire et impérativement indélébile.


Accélérer le passage des personnes âgées
En plus de ces mesures déjà connues, le président de la République a rappelé hier l’obligation de protéger les personnes âgées. Les maires devront « relayer aux présidents de bureaux de vote la nécessité de prendre les mesures utiles à l’accomplissement du vote des électeurs les plus fragiles, âgés de 70 ans ou plus, dans les conditions les plus favorables à leur protection. » Au stade de la vérification de l’identité de l’électeur, les présidents de bureaux de vote devront « mettre en œuvre des mesures visant à accélérer leur progression dans la file d’attente ». Ce qui, en clair, signifie qu’il faudra les faire passer devant les autres électeurs.